Les futurs en transition

2050
Objectif de neutralité carbone de la France

La neutralité carbone à l’horizon 2050 appartient désormais au langage commun. Si sa définition est à peu près partagée, le chemin pour l’atteindre reste encore flou, voire totalement inconnu, pour la plupart des décideurs et des citoyens. 

Afin de faciliter le passage à l’action, l’ADEME a donc réalisé un exercice de prospective inédit reposant sur deux ans de travaux d’élaboration. L’objectif de cet exercice de scénarisation est de contribuer à rassembler des éléments de connaissances techniques, économiques et sociales.

Ce travail propose quatre chemins « types », cohérents et contrastés, pour conduire la France vers la neutralité carbone en 2050. Il met en avant des grands enseignements et soulève des problématiques qui pourront nourrir les débats sur les options possibles et souhaitables.

 Les scénarios

Quatre chemins « types », cohérents et contrastés, pour conduire la France vers la neutralité carbone.

Imaginés pour la France métropolitaine, ces chemins reposent sur les mêmes données macroéconomiques, démographiques et d’évolution climatique (+2,1 °C en 2100). Ils empruntent des voies distinctes et correspondent à des choix de société différents mais conduisent tous à la neutralité carbone.

Les problématiques

5 problématiques pour amener à un débat structurant

Le travail de prospective réalisé n’échappe pas à une prise de recul. Quel que soit le scénario choisi pour atteindre la neutralité carbone, nous avons mis en perspective 5 problématiques qui devront être mis en débat. 

Les enseignements

 9 grands enseignements communs

L’exploration des 4 scénarios permettant d’atteindre la neutralité carbone de la France en 2050 met en lumière 9 grands enseignements transverses.